Vidéo: qui est DSK ? Anne Sinclair répond.

Après une semaine d’absence, plutôt 9 jours de repos bien mérité, je suis de retour. Mais, à peine arrivé que je découvre encore les même connerie que nous donnent les médias dominants. C’est ainsi qu’on découvre Mme Cocu aka Anne Sainclair, l’épouse du président du FMI, Dominique Strauss-Kahn.

Lire la suite

Sondage: DSK vous a-t-il convaincu ?

Comme par hasard, c’est l’IFOP-Parisot qui s’y colle. On se demande bien si son sondage qui paraîtra demain a été fait à Tel-Aviv. Mais bon, on va encore nous accuser de tous les mots alors qu’on a le droit de s’interroger. Pour moi, DSK m’a convaincu sur une seule chose: il est vraiment de droite.

La question de l’IFOP: A t’il été convaincant ? Des premiers éléments de réponse :

– 86% des Français ont trouvé le patron du FMI « convaincant ».

– 92% des télespectateurs ont trouvé que DSK avait été « clair dans ses explications ».

– 93% des interrogés ont estimé que l’homme de Washington semblait « compétent ».

A mourir de rire, non ? Nous avons réalisé un sondage en dessous. Au moins, il est libre et on sait où on va.

DSK: un homme de droite candidat de la gauche ?

DSK a bel et bien prouvé hier qu’il était de droite. Sur les retraites par exemple, il n’y a pas de doute possible. C’est la copie conforme de Sarkozy. Son digne héritier se disant abusivement de gauche. C’est une escroquerie. Et, surprise, aucun éditorialiste n’a relevé quelque chose de terrible: il a menti sur le rôle du FMI.

Lire la suite

Eric Besson défend….Ségolène Royal.

https://i1.wp.com/3.bp.blogspot.com/_Zl30kmKdHQM/SW4On5QTlXI/AAAAAAAABNI/7N92BDJ4J6Q/s400/royal_besson.jpg

Je n’aime pas vraiment Ségolène Royal mais, dans l’affaire qui la l’oppose au félon Vincent Peillon, tiens, ça rime bien, elle a raison. 1000 fois raison. Ceux qui la condamnent, font preuve d’une malhonnêteté intellectuelle crasse.

Mais, des gens honnêtes, eux, ne se laissent pas emporter par la désinformation médiatique. On a plus l’impression que, ces gens se sont tous passés le mot, pour lyncher Ségolène Royal.

Eh là, arrive un chevalier blanc inattendu, Éric Besson (auteur de « Qui connaît Madame Royal ? »). Aujourd’hui sur RTL, il a déclaré: « Ce courant est le sien. Il est pas anormal qu’elle veuille participer à une réunion organisée par le courant qu’elle a créé. Après, il y a un problème de captation de l’héritage. Vincent Peillon a voulu mettre la main sur le courant que Ségolène Royal avait créé. C’est son droit et sa tentative. Mais résumer ça à une tentative de coup médiatique de Ségolène Royal, me paraît pour être juste, un peu rude à son égard. Merci de m’avoir transformé, l’espace d’une minute, en avocat de Ségolène Royal. »

A retenir: L’Espoir à gauche (EAG) c’est son courant, sa maison. Est-il normal que quelqu’un d’autre vienne chez vous et fasse la loi en tentant de prendre votre bien ? Quel sera votre réaction ? Mais, malheureusement, les détracteurs de la dame du poitou font de la politique politicienne, comme ce fut le cas avec son projet du pass’contraception est une très bonne idée.

PARALLAX

Carla Bruni-Sarkozy va mettre le feu à New-York !

 

 

 

mandela (assis) entouré de Carla Bruni, Nicolas Sarkozy et Graça Machel Mandela

Mandela (assis) entouré de Carla Bruni, Nicolas Sarkozy et Graça Machel Mandela

 

 

C’est avec réticence nous signale le journal britannique en ligne Dailymail que Nicolas Sarkozy, le président français aurait accepté que son épouse chérie, la sublimissime Carla Bruni-Sarkozy, participe avec d’autres pop-stars, au concert live qui sera donné à l’honneur du charismatique Nelson Mandela, pour célébrer le 91e anniversaire de Nelson Mandela.

La première dame française aurait déclaré que cette fois-ci, il est hors de question de parler sex, drogue ou fun, mais uniquement de rock’n’roll. Elle chantera en duo avec Dave Stewart, l’ex guitariste du groupe mythique britannique, Eurythmics, qui avait pour chanteuse, la sculpturale Annie Lenox. Vous vous souvenez sans doute.

Ce concert qui aura lieu au Madison Square Garden, se déroulera le 18 juilet prochain et, il y aura entre autres, les vieilles légendes de la pop ou du rythm and blues ou de la soul comme Aretha Franklin ou Cindy Sanders Lauper.

Après le bide rétentissant de son dernier opus Comme si de rien n’était, la first lady française est en passe de revenir musicalement sur le devant de la scène musicale.

PARALLAX