Le rappeur MC Jean Gab’1 insulte Rama Yade ?

C’est ce que la presse raconte mais, a-t-il menti ? A quoi sert Rama Yade ? Inauguration de chrysanthème ? J’avoue qu’elle est là pour la photo. Ensuite, il balance sur tous les rappeurs.

Lire la suite

Rama rame, Douillet doute.

David Douillet dit: « Si Nicolas Sarkozy me proposait (une nomination au gouvernement, ndlr), j’accepterais. Mon ambition est de servir l’intérêt général. On n’a pas besoin d’être ministre pour être dans l’action. En politique, il n’y a pas de médaille, c’est l’énergie que vous mettez qui compte ».

Lire la suite

Rama Yade: le pavé dans la mare.

J’avoue que finalement, la jeune sous-ministre Rama Yade est bien déroutante. Elle a parfois des déclarations à l’emporte-pièce mais, cette fois-ci, je suis plutôt en adéquation avec ce qu’elle dit. Il ne faut pas avoir fait Science Po pour comprendre qu’elle cherche à défoncer des portes. Lisez plutôt. J’ai entendu certains éditorialistes nous dirent qu’ils ne comprenaient pas ce qu’elle a voulu dire. Quelle hypocrisie !

« Je suis comme une anomalie statistique dans la classe politique (…) en tant que femme issue de l’immigration et jeune, je ne corresponds pas aux canons de la vie politique traditionnelle. »

« Avant je me considérais comme tout à fait normale, mais quand je suis rentrée en politique, on a pointé tout de suite mes différences. »

« En même temps, pour les Français normaux, ceux qui ne sont pas des professionnels de la politique, je suis une Française comme les autres et ça me rassure, ça me rend optimiste pour mon pays. »


Rama Yade – Jean Jacques Bourdin: le clash.

J’aime ces bons moments de télévision où, le journaliste pousse à bout son invité, lorsqu’il constate que ce dernier fuit les questions. Mais, je ne crois pas que Bourdin allait être aussi insistant s’il ne s’agissait pas d’une noire. J’espère me tromper….

C’est le cas dans la vidéo en dessous où, Rama Yade, la secrétaire d’Etat aux sports, échaudée depuis peu par des attaques à gauche et à droite dans son propre Gouvernement, est un peu obligée de ne plus la ramener.

Il est vrai que ça devient difficile pour elle et par conséquent, elle préfère aujourd’hui sauver ses arrières. Un poste de sous-ministre, à 32 ans, n’est pas donné à tout le monde vous conviendrez.

Bref, alors que la logique voudrait qu’elle soit candidate dans les Hauts-de-Seine où elle est élue pour les prochaines Régionales, l’UMP lui joue la symphonie de la couleur de sa peau, puisque le Val d’Oise qui lui est proposé est plus…noir en habitants, n’ayaons pas peur des mots.

Un vrai parti de branquignoles lépinistes pour ne pas dire ce que je pense en vérité !



AH, REVOILA RAMA YADE !

On l’avait un peu perdu. Son retour pétaradant est un clin d’oeil à Nicolas Sarkozy son mentor. Elle a disserté sans qu’on lui demande, sur le « Air Force One » français que Airbus est entrain de mettre sur pied pour le chef de l’Etat, à l’image de l’avion présidentiel américain.

Après avoir refusé de participer aux Européennes, ce qui provoqua l’ire de Nicolas Sarkozy, la benjamine du Gouvernement, multiplie sa volonté d’être utile. Ainsi, on apprend qu’elle a décidé de s’impliquer pour les prochaines Régionales, selon le site du magazine Le Point.

Un drôle de yo-yo qui prouve bien qu’elle n’est pas prête de tomber en désuétude. En franchissant ainsi le Rubicon, elle sera donc porte-parole de son amie Valerie Pecresse.

Visiblement, le ridicule ne tue pas. Notre pauvre Rama, risque de se retrouver bientôt à mendier un poste, ou même une place dans la liste conduite par Pecresse. Pour information, il y a eu un accord entre cette dernière et son adversaire Roger Karoutchi qui prend la deuxième place, reléguant le deuxième initial de la liste de la ministre, à la troisième.

Et Rama dans tout ça ? Elle se contente d’être porte-parole. Finalement et décidément donc, le ridicule ne tue pas.

PARALLAX