Le lynchage se poursuit !

 

media_xl_894114

 

Mais jusqu’à quand va durer ce lynchage ? Jusqu’à quand cette bande d’hypocrites va lâcher Dieudonné, le laisser travailler, le laisser vivre ? Qui a-t-il tué ? Pourquoi ne parle-t-il pas de Lieberman qui, lui, demande que les arabes soient éradiqués ? Peuple de France, attention, réveillez-vous.

 

 

Le maire socialiste de La Rochelle Maxime Bono a pris un arrêté interdisant le spectacle que l’humoriste controversé Dieudonné devait donner le 17 avril dans une salle de la ville. Comme les autres, il s’est couché, abusant le droit. Il faut que le peuple de la Rochelle se lève pour le bouter hors de la ville, aux prochaines municipales. Toute honte bue, c’est encore la même cadence hypocrite. Le lynchage sans objet sous un prétexte fallacieux.

Et bien sûr, évocation comme toujours de la menace de trouble à l’ordre public et l’épisode de l’invitation par Dieudonné sur la scène du Zénith de Paris, le 26 décembre, de l’historien révisionniste Robert Faurisson. La Mairie se justifie en disant que beaucoup de rochelais ont fait pas de cette hostilité. Quel mensonge. Et si on votait ?

 

Allez, tous dans le bus. C’est l’alternative, le début de la résistance à cette bande d’hypocrites et de menteurs. Dieudonné sera à la Rochelle le 17 prochain malgré tout.

 

PARALLAX

Publicités