Dieudonné au Zénith le 26 décembre 2010…

…C’est normal. C’est la normalité, la règle, pour un citoyen qui paye ses impôts et n’a tué personne. Une obligation même. Au nom de quoi, Bertrand Delanoë a-t-il dit que tant qu’il est maire de la ville de Paris, Dieudonné Mbala Mbala ne pourra plus jouer dans une salle parisienne ? Mais, pour qui se prend-il ? Pour Hercule ?

Le « droit à l’oubli » doit aussi s’exprimer pour lui. Oui, il avait fait le con la dernière fois par provocation, en 2008. C’est le passé. Non, ce n’était pas la haine envers quelqu’un ou un groupe de personnes comme lu ici et là. Rien de tout ça. C’était un mensonge abyssal toutes ces indignations à géométrie variable. Ces mêmes menteurs qui laissent Zemmour, lui, déverser son fiel partout. Hein ?

Le 26 décembre 2010 prochain tombe un dimanche. Je crois que le cas d’Orvault, en Vendée, fera jurisprudence. Il ne faut pas laisser ces édiles violer la loi pour rien?. Ce ne sont pas des rois. Ils ne devraient plus avoir le droit de vie ou de mort sur les autres. C’est maintenant que ça se prépare. Il faut les attaquer en justice. Ester ne saurait être la seule chose que les adversaires de l’humoriste le plus talentueux de France.

Dieudonné doit commencer à se préparer pour ce rendez-vous raté de 2009 où, ses fans se sont retrouvés dans un bled perdu, sous le froid etc. Et ceci, dans un lynchage hypocrite et dans l’illégalité la,plus totale, celle de lui avoir refusé la salle avec des arguments faux et non avenus. Il faut le demander, organiser tout ça pour que l’humoriste fasse encore rire, rire et rire. Il a le secret pour et, il est anormal qu’il soit interdit à la majorité d’en profiter. Debout !

Publicités

Laisse mon Internet tranquille !

Quand les losers de la politique comme Frédéric Lefevbre ou de la pub comme Séguela s’acharnent contre Internet, on ne peut que sourire.

Quand les médias se voient critiquer par les politiques, notamment en ce moment avec l’affaire Jean Sarkozy, eux-mêmes qui insultent Internet, on ne peut que sourire.

Je préfère laiseer parler Nicolas Dupont-Aignan, le président du mouvement Debout la France.

Serena Williams nue, encore…

…Pour la bonne cause.

Numéro1 mondiale de tennis, Serena Williams, la sublime joueuse américaine de 28 ans, soeur cadette de la n°3, Venus Williams pose en toute confiance, une image idéale , en ne portant rien d’autre que son sourire, sa modestie, cette fois et toujours d’ailleurs, pour la bonne cause.
SERENA WILLIAMS

Dieudonné reconnu d’utilité publique.

le nouveau roi d’Internet n’en loupe pas une seule pour faire le pitre. Et avec quel talent. Pour égayer ses fans, l’homme n’hésite pas à s’habiller de toutes les tuniques imaginables et inimaginables.

C’est vrai que, ceux qui ne comprennent pas cet humour-là, corrosif, sans concession qui frappe, concasse, massacre, allume tout ce qui bouge, n’ont rien compris. En réalité, ses détracteurs ne sont pas futés comme le disait quelqu’un.

Ecoutons-le, rions, avec son style africain et son explication du code de la route en chanson. Dieudonné d’utilité publique ? Oui, sans aucun doute. Vivement le 26 décembre pour la grande fête annuelle.

PARALLAX

PHOTO: LES FANS LILLOIS DE DIEUDONNE.

La ruée devant le bus Rosa Parks

La ruée devant le bus Rosa Parks

Une foule toujours nombreuse. Qui va arrêter l’enfant terrible du show biz français ? Ils ne peuvent que rentrer dans l’illégalité, l’injustice et la violation des droits de l’homme, ppur l’empêcher d’exister. Un acharnement qui ne se justifie que par leur racisme….négrophobie.

Non à la censure !

PARALLAX

Le dernier sketch de Dieudonné !

Dieudonné est gonflé à bloc. Après son succès de mercredi dernier à Lille, il refait le match ce soir dans la même ville. Tous les billets ont été vendus. Jeudi dernier, il a tout massacré à Bruxelles, avec un spectacle où se sont déplacées plus de 900 personnes dans une salle devenue exigue. Dans ce dernier sketch, tout y passe. De Bigard à Fofana en passant par Jesse Owen « l’ami » de Hitler, l’homme est plus provocateur que jamais. 

 Cette fois, l’humoriste Dieudonné a et va exploser tout. Son humour corrosif, sa verve et cette manière de faire comprendre les choses à bon nombre énerve, vexe. Je les comprends. Internet est vraiment le seul endroit où, finalement, on peut défendre son point de vue, dire les choses. Encore une fois, il faut que certains comprennent que c’est de l’humour.

Mais, faut-il laisser certains pleurnicher ad vitam aeternam sans leur dire stop ? Faut-il laisser certains nous dicter leur point de vue ? Faut-il accepter ce diktat insipide qui fait finalement croire que d’un côté, il y a les méchants, et de l’autre, il y a les bons, les justes, les saints ?

Non, personne n’a le droit de dire -en démocratie-, à l’autre de fermer sa gueule. Personne n’a le droit de dire que la vie est un calvaire pour moi uniquement alors qu’il ne sait pas ce que vivent les autres. A force de cogner, d’insulter, de criminaliser et d’interdire, des phénomènes comme Dieudonné naîtront chaque jour davantage.

Là, dans ce sketch, qui ne reste bien évidemment qu’un sketch n’en déplaise aux censeurs, l’humoriste et ses acolytes frappent encore un grand coup dans la provocation. Gratuite alors ? Là, ça dépend de chacun. En revanche, en faire tout un pataquès ou probablement demander à Dailymotion de suspendre cette vidéo, ce qui ne va sans doute pas tarder, risque encore une fois de discréditer ceux qui parlent de liberté d’expression et agissent pourtant comme en Chine et, cerise sur le gâteau, critiquent l’Empire du milieu.

Vive la liberté d’expression des parias !

PARALLAX

 

Success story: Dieudonné à « bus fermés » à Lille !

[sandrine.jpg]

Dieudonné est présent à Lille ce soir pour deux représentations de « Sandrine », sa nouvelle pièce qui parle de…..violence conjugale.

On aurait pu dire à guichets fermés, mais c’est à « bus fermés » car tous les billets ont déjà été vendus. C’est le carton plein, malgré les gesticulations du lobby sioniste et de la mairesse lilloise, Martine Aubry, la pauvre qui ne sait plus à quels saints se vouer pour interdire Dieudonné. On apprend qu’elle fait appel maintenant au préfet de la métropole des Flandres, pour qu’il interdise ce spectacle pour cause de trouble à l’ordre public. Or, mercredi dernier, l’humoriste s’est bel et bien produit sans le moindre incident. Que veulent ces gens ?

Ces personnes qui souhaitent simplement interdire un homme, que dis-je, tuer un homme parce qu’il les a égratigné, sont franchement de la pire espèce humaine dont la violence et l’injustice caractérisent le parcours. Comment peut-on comprendre cet acharnement ? Comment est-ce possible d’accepter tout ça ? Au moment même où on voit ces clowns soutenir un pédophile et violeur, sous prétexte qu’il a souffert dans sa vie et a du talent, il y a de quoi surprendre la raison. Ma raison. La votre sans doute.

Et pourquoi, malgré le fait que le talent de Dieudonné ne se soit jamais démenti, puisque le public est toujours nombreux malgré les interdits ou plutôt des abus de pouvoir crasses, laids, ridicules et franchement morbides, d’aucuns s’arrogent le droit de priver des milliers de gens d’un humoriste qu’ils aiment ? Sommes-nous en dictature où, le président, ses ministres ou le maire, le préfet, détermineront qui aimer et qui détester ?

Certaines personnes ne se rendent pas bien compte de la gravité des actes que posent ces politiques. Sans doute, ils réagiront quand ça atteindra leur propre personne. Quand c’est les autres, pas de problème, non ? C’est le cas de ceux qui défendent becs et ongles Roman Polanski qui, lui, a commis un acte répréhensible. Il ne s’agit pas de leur fille, droguée et violée. Je pense notamment à Bernard Kouchner qu’il faut interner d’urgence [fr] (à lire)

Pauvre France !

PARALLAX