Quand Yannick Noah parle de son passé, impossible qu’il retienne ses larmes. Dans le cadre de la promotion de son nouvel album, « Combats ordinaires », le chanteur a accordé une interview à 50 mn inside, l’émission people de TF1, qui sera diffusée ce samedi à 18h. Alors que Nikos Aliagas évoque avec l’artiste cinq jours qui ont marqué sa vie, l’animateur montre à ce dernier des images de sa victoire au tournoi de Roland-Garros, en 1983.

Yannick Noah à fleur de peau

Dès les premières secondes, Yannick Noah s’effondre. « C’est incroyable tout ce travail, ce rêve que j’avais, qui n’était que celui de porter la coupe. Pleurer dans les bras de ton père de joie, c’est rare », explique-t-il à Nikos Aliagas. « Je suis un peu ému parce que je vois maman et des fois je me dis que j’aurais peut-être dû y aller aussi », poursuit-il. Voilà une facette plus sensible du chanteur qui devrait surprendre les fans.

Source: Métronews